Cloud à la française – vers une autre définition – Par Benoît Huard, Directeur Commercial chez Navaho

« Le Cloud est mort, vive le Cloud ! » – Vers une autre définition du Cloud souverain : le Cloud français pour PME. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2015, le Cloud Computing devrait représenter près de 2,5 milliards d’euros en France[1].

Pourtant, les entreprises restent méfiantes. Si le Cloud promet des économies d’argent et de temps substantielles, il inquiète les sociétés françaises qui jugent à plus de 65% que la sécurité reste le frein majeur à son adoption[2]. Conscient de cet enjeu, le gouvernement a annoncé le « Cloud à la française ». Objectif : en faire le porte-drapeau de notre savoir-faire en la matière, mais aussi et surtout répondre aux inquiétudes des utilisateurs qui voyaient déjà leurs données hébergées sur des sites situés à l’étranger et hors de tout contrôle politique, économique ou juridique…

 

Cloud à la française – vers une autre définition – Par Benoît Huard, Directeur Commercial chez Navaho.

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :