Les entreprises restent sous-équipées en outils de collaboration

Traduction partielle :  »

Selon une étude de l’institut Harris Interactive, l’e-mail reste le principal outil de partage de données malgré son manque de sécurité.

Partager des données entre partenaires (clients, fournisseurs, télétravailleurs…) voire entre collaborateurs d’une même entreprise reste toujours problématique selon une étude de l’institut Harris Interactive sponsorisée par IntraLinks. Pour 68% des répondants à l’enquête, les échanges de données, y compris volumineuses, continuent essentiellement de transiter via l’e-mail ou accessoirement de sites FTP.

Les problèmes de sécurité comme la possible infection par du code malicieux ou le détournement d’information sont connus des utilisateurs dans les deux tiers des cas sans que cela soit un frein à un usage jugé comme incontournable. A cela s’ajoute une difficulté à appréhender tout le contexte juridique d’un tel partage de données, souvent au travers de frontières d’Etats, dans plus de la moitié des cas. »

 

Lire le résumé de l’étude (en anglais)

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :